LES PLATS   LES DESSERTS   LES BOISSONS

Commandez vos plats festifs personnalisés pour vos célébrations

(ou juste comme ça !)

Sur commande pour 5/6 personnes

Présentation de la cuisine éthiopienne

degustation-beyayennatou_restaurant-ethiopien-menelik_parisLa cuisine éthiopienne diffère des autres cuisines de l’Afrique subsaharienne par son usage de l’INJERA, une  galette levée faite à base de farine de BLE ou de TEFF fermentée qui sert à la fois de récipient et d’outil pour se servir la nourriture et manger.

LES EPICES : L’autre ingrédient principal est le MITMITA (piment rouge éthiopien très relevé) qui sert de base au BERBÉRÉ, un savant mélange d’épices traditionnelles éthiopiennes et d’arômates telle que l’ail, le gingembre, la graine de grue, la cardamome, le clou de girofle, la canelle, etc… Ce mélange peut comprendre jusqu’à 25 éléments. L’AWAZE est une sauce composée de BERBÉRÉ, d’eau et d’huile d’olive. Ce condiment légèrement épicé accompagne différents plats de viandes

Le plat le plus populaire est le WOT, un ragoût à base de légumes, de légumes secs (SHIRO) ou d’une viande — agneau, bœuf et, le plus courant, poulet (DORO WOT), généralement assaisonné de BERBÉRÉ.

Parmi les plats classiques figurent aussi bien de nombreux plats de légumes (influence des chrétiens coptes du pays, végétariens) que des plats de viande, parfois servie crue avec du piment (KITFO).

La nourriture éthiopienne est servie sur un grand plateau. On y mange avec les doigts en le partageant en famille et entre amis comme le veut la tradition.

La coutume du “ GURSHA ”

photo_gursha_restaurant-ethiopien-menelik_paris_chanel“ GURSHA ” est une coutume éthiopienne qui consiste à préparer une bouchée de WOT ou de KITFO (tartare éthiopien) enroulé dans un petit morceau d’INJERA et de le déposer dans la bouche d’une personne que l’on affectionne et que l’on aime. Ce geste simple, et plein de sens, exprime la confiance et l’estime que l’on porte pour l’être cher.

   LES PLATS   LES DESSERTS   LES BOISSONS

Top